vendredi 18 septembre 2015

La rentrée vue par France 3

Dans son édition du 17 septembre, An Taol Lagad, le journal en breton de France 3, a évoqué la rentrée 2015-2016 dans la filière bilingue français-breton à l'école publique.


An Taol Lagad est diffusé du lundi au samedi, à 12 h, sur France 3 Iroise. Les dernières émissions sont consultables sur http://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/emissions/jt-local-1213-taol-lagad

jeudi 17 septembre 2015

Assemblée générale, mardi 22 septembre à Rennes

Nous espérons que la rentrée de vos enfants dans la filière bilingue rennaise s'est bien passée. 

Qui dit rentrée, dit reprise des activités de l'association Div Yezh Bro Roazhon. 

Le conseil d'administration a tenu sa première réunion il y a quelques jours. Cette réunion avait pour but de faire le point sur la rentrée dans les différents établissements et de préparer l'Assemblée générale 2015 à laquelle nous avons le plaisir de vous convier :

Le mardi 22 septembre à 20h30
à l'école primaire Liberté, 
8, boulevard de la Liberté, à Rennes.  

Cette soirée se déroulera en plusieurs temps, nous présenterons tout d’abord les bilans (moral, d’activité et financier) de l’exercice 2014-2015. Nous consacrerons ensuite un temps pour les questions et le vote desdits bilans. 

La dernière partie de cette AG sera consacrée à la présentation des actions de l’année scolaire 2015-2016 et à une discussion ouverte sur les projets à venir.  

Cette assemblée générale renouvellera également le conseil d’administration. Si vous souhaitez vous présenter comme membre actif, n’hésitez pas ! Vous êtes force de nouvelles propositions et énergies !  

Nous comptons sur votre présence. Deuit niverus !

mardi 30 juin 2015

7 500 élèves dans le public bilingue français-breton

 
Mireille Larher (à gauche sur la photo), présidente de Div Yezh Bro Roazhon, est aussi trésorière de Div Yezh Breih. Elle pose ici avec Rémi Toulhoat et Frédérique Mouden, les nouveaux coprésidents et Bernard Chaslot, secrétaire de Div Yezh Breizh.


Article publié dans Ouest-France du 29 juin 2015 : 

Div Yezh Breizh, l'association des parents d'élèves de la filière publique français-breton va se restructurer, pour être plus visible.  

« En 2004, 86 écoles, 11 collèges et 6 lycées publics de Bretagne (Loire-Atlantique comprise) proposaient un enseignement bilingue français-breton, rappelle Rémi Toulhoat, coprésident de Div Yezh Breizh, l'association régionale des parents d'élèves de la filière bilingue publique, dix ans plus tard, 124 écoles, 19 collèges et 6 lycées ouvrent leurs portes à 7 000 élèves. »  

La rentrée prochaine verra l'ouverture de deux nouvelles sections, à Clohars-Carnoët (Finistère) et Liffré (Ille-et-Vilaine). Trois autres projets d'ouvertures pourraient leur emboîter le pas, à Brest et Quimper, ainsi qu'à Grâces (Côtes-d'Armor).

Si 7 500 élèves (sur un total de 16 000, toutes filières confondues) sont déjà inscrits pour septembre prochain, l'association estime cependant que l'enseignement de la langue régionale dans le réseau de l'Éducation nationale souffre d'un « manque de visibilité. »

+ Lire la suite de l'article sur ouest-france.fr

lundi 30 mars 2015

Div Yezh Breizh invite la ministre de l'Education nationale


David Redouté et Anthony Le Crom, co-présidents sortants de Div Yezh Breizh, aux côtés de Lena Louarn.


Article paru dans Ouest-France du 29 mars 2015 :

La filière bilingue de l'enseignement public verrait bien Najat Vallaud-Belkacem assister à un cours à la prochaine rentrée. 

L'association régionale pour l'enseignement du breton à l'école publique, Div Yezh, tenait hier son assemblée générale à Tréméven (Finistère). Les deux coprésidents, Anthony Le Crom et David Redouté, quittent leurs mandats. Leurs remplaçants seront connus vers la mi-avril. 

La réunion d'hier était pour eux l'occasion de dresser un état des lieux de la filière et d'évoquer son avenir. Là, avec humour et gentillesse, et parce que selon eux « le rectorat traîne un peu des pieds », ils inviteraient bien la ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, à assister à un cours en filière bilingue français-breton, à la rentrée. 

Un souhait qui « pourrait être réalisable » selon Lena Louarn, présidente de l'Office public de la langue bretonne et vice-présidente du conseil régional en charge de la politique linguistique.  

Anthony Le Crom et David Redouté rappellent « à quel point l'enseignement public bilingue est une réussite : 6 887 élèves de la maternelle au lycée, à la dernière rentrée, et des effectifs toujours en augmentation. » En Bretagne historique, le breton est ainsi enseigné dans 124 écoles, 19 collèges et 6 lycées.

+ Lire la suite de l'article sur ouest-france.fr

lundi 23 mars 2015

Français-breton : portes ouvertes dans les écoles de Rennes


La rentrée scolaire 2015-2016 se prépare dès à présent. Pour vous aider à faire votre choix, les classes bilingues français-breton des écoles publiques de Rennes vous ouvrent leurs portes.
Enseignants et parents d'élèves vous accueilleront dans les classes pour répondre à toutes les questions que vous vous posez.

Ecole maternelle et primaire des Gantelles, 1, rue d'Erlangen, à Rennes : samedi 28 mars, de 10 h à 13 h.

Ecole maternelle Faux-Pont, 4, impasse du Faux-Pont, à Rennes : jeudi 2 avril, de 16 h 45 à 19 h.
Ecole primaire Liberté, 8, boulevard de la Liberté, à Rennes : jeudi 2 avril, de 16 h 45 à 19 h.

L’enseignement bilingue breton-français, c’est quoi ? 

Dans ces classes bilingues de l’enseignement public, on enseigne le français et le breton, avec la même considération. Dès la maternelle, l’apprentissage des deux langues est assuré à travers les différentes activités de la classe. Puis, à l’école élémentaire, le breton est utilisé pour les mathématiques, l’histoire, les sciences ou le sport. La continuité de la filière bilingue est assurée au collège Anne de Bretagne puis au Lycée Jean Macé à Rennes. La filière est présente dans les écoles Faux-Pont, Liberté (centre-ville) et Gantelles (nord de Rennes).
 
Div Yezh, c’est quoi ? 

Div Yezh signifie ‘’deux langues’’ en breton. C’est une association de parents qui oeuvre depuis 30 ans pour le développement du bilinguisme breton-français à l’école publique. Ses objectifs premiers sont : la défense de la qualité de cet enseignement bilingue par le soutien aux équipes pédagogiques, sa généralisation pour toutes les familles qui le souhaitent en Bretagne, et ce faisant la sauvegarde du breton, en tant que langue vivante et vecteur d’ouverture au monde. Car aujourd’hui les bienfaits du bilinguisme précoce et les atouts d’une pédagogie basée sur deux langues sont largement démontrés.

Renseignements au 06 49 75 83 52 ou par mail à divyezh.rennes@gmail.com

lundi 2 mars 2015

Inscriptions à l'école : c'est maintenant !


Il est déjà temps de s'inscrire à l'école pour la rentrée 2015-2016. A Rennes, la Ville a mis en place une procédure en deux étapes. 

Les parents d’élèves concernés par les inscriptions : première inscription d’un enfant au sein d’une école municipale ; enfants inscrits en grande section en 2014-2015 et entrant en CP en 2015-2016 ; familles déménageant à l’intérieur de Rennes ou s’y installant pour la première fois.

IMPORTANT : si vous souhaitez inscrire votre enfant en classe bilingue français-breton, il faut demander une dérogation. 



1) Une fois la dérogation obtenue, il faut d'abord prendre rendez-vous avec un agent municipal, en contactant le Service Relations Citoyens de la Ville de Rennes au 02 23 62 10 10.

Et se présenter au rendez-vous muni des documents suivants : 

- Livret de famille
- Justificatif de domicile datant de moins de trois mois (facture d'eau, d'électricité, de gaz, de téléphone, bail de location ou acte d'acquisition notarié)
- Certificat de vaccination pour les vaccins obligatoires
- Certificat de radiation fourni par l'école précédente et précisant la date de sortie prévue de l'école
- En cas de dérogation, lettre de madame la maire de Rennes autorisant le cas échéant une inscription (lire plus haut)
 - En cas de garde alternée entre deux parents séparés, de perte d'autorité parentale ou de délégation d'autorité parentale à une tierce personne, fournir le jugement faisant état de la situation

2) Après cette première inscription, il faut prendre rendez-vous avec la direction de l'école pour que celle-ci procède à l'admission de votre enfant.

samedi 28 février 2015

La Ville de Rennes et la place de la langue bretonne


La maire Nathalie Appéré, entourée  par Ana Sohier, conseillère municipale chargée de la politique linguistique, et ses adjoints Glenn Jegou et Nadège Noisette, a reçu tous ceux qui font vivre la langue bretonne à Rennes, samedi, à l'hôtel de ville.

Div Yezh était présent lors de ce temps d'échange autour de l'application de la charte « Ya d'ar Brezhoneg » (« oui au breton »), signée en 2008 par la ville.

En signant cette charte imaginée par l'office public de la langue bretonne, les collectivités s'engagent à mener un certain nombre d'actions pour promouvoir le breton (mise en place de panneaux bilingues, de formations, aide à la filière...).

Pour faire le points sur le bon avancement de ces actions, la Ville de Rennes va mettre en place un comité de suivi.